Sopra Steria récompense deux projets étudiants alliant numérique et handicap

Chaque année depuis 2004, la Fondation Sopra Steria-Institut de France remet un « Prix Étudiants » qui vise à récompenser deux projets d’équipe mettant le numérique au service de l’homme et de l’environnement.

En effet, cette évidence du numérique, cette révolution digitale, pose un grand nombre de questions, parmi la plus importante : celle de l’accessibilité numérique pour tous. En effet, notre dialogue avec le numérique passe nécessairement par des dispositifs et des interfaces exigeant de la part des usagers des formes d’habiletés, tant physiques que cognitives,  des postures corporelles, sensorielles mais aussi réflexives,  qui s’avèrent parfois d’indispensables pré-requis pour accéder à des contenus, ressources et services numériques.

 

Ce trophée s’adresse aux élèves d’écoles d’ingénieurs et de commerce, ainsi qu’aux étudiants des universités. Le Prix Étudiants 2017 a été remis aux porteurs de deux nouveaux projets innovants alliant numérique et handicap : Poly S.E.N.S., porté par une équipe étudiante de l’Ecole Nationale Supérieure de l’Electronique et ses Applications (ENSEA), et Listen and Warn porté par des étudiants de Telecom ParisTech.

 

 

LES ENJEUX DES PARTIES PRENANTES / OBJECTIFS STRATEGIQUES

Les étudiants souhaitent mettre au point une interface utilisable pour les faire agir et réagir, à travers la découverte de leurs sens, tels que la vue, l’ouïe et le toucher. Les étudiants collaborent avec la Maison d’Accueil Spécialisée de Cergy et l’association Zigzag, pour proposer des dispositifs adaptés aux personnes en situation de polyhandicap, leur permettant d’être acteurs des sons ou images créés et de favoriser leur créativité.

 

 

– Le projet Listen and Warn de Telecom ParisTech

Ce projet novateur propose un dispositif autour d’une montre connectée, pour permettre à des personnes sourdes ou malentendantes de disposer d’un moyen alternatif aux appareils auditifs actuels. Les appareils d’aujourd’hui apportent souvent des informations superflues gênantes, comme des bruits de fonds parasites. L’objectif du prototype est de détecter des mots et des sons clés dans l’environnement proche pour alerter les utilisateurs, leur permettant de mieux interagir. Le dispositif est complété par des micros et une carte électronique, qui servira d’intelligence au système.

 

 

LA MESURE / LA REUSSITE

Les deux groupes d’étudiants récompensés ont reçu une dotation financière pour mener à bien leur projet et bénéficieront d’un accompagnement régulier par des experts Sopra Steria.

 

 

POUR ALLER PLUS LOIN

Plus d’infos sur : www.fondationsoprasteria.org/prix-etudiants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *